Projet METEOPREC. Les apports de la météo de précision au service des agriculteurs.

La météo étant au cœur des problématiques agricoles, de nombreuses innovations ont vu le jour ces dernières années. Parmi elles, citons le déploiement de stations connectées utilisant les réseaux bas débit et l’utilisation des prévisions élaborées à partir d’une approche probabiliste (modélisation d’ensemble) pour toutes échéances et non plus seulement le long terme. Quelle fiabilité et valorisation attendre de ces données météo dans les outils d’aide à la décision dits tactiques ?

Ainsi, le projet METEOPREC « Les apports de la météo de précision au service des agriculteurs » a pour objectif de :

  • Mettre à la disposition des agriculteurs des outils basés sur une météorologie issue de nouvelles technologies (stations connectées, réseau bas débit) et d’en évaluer la plus-value sur une large gamme de problématiques agricoles (ravageurs, maladies, états hydriques).
  • Inscrire ces stations agriculteurs dans un réseau d’observation maîtrisé en proposant des processus de contrôle et de correction éventuelle de ces nouvelles données.
  • Améliorer et enrichir les préconisations des modèles agronomiques en prenant en compte l’incertitude des prévisions météorologiques.

Les bénéfices attendus pour les partenaires techniques sont :

  • Assurance qualité (obtention d’une « certification qualité » pour les stations, valorisation du réseau de stations implantées, validation des données dans le cadre d’un projet scientifique)
  • Avantages techniques (outil de contrôle et de validation des données via une API, prévisions météorologiques affinées à la parcelle)

Le projet comprend 4 volets :

  • Evaluation apport des stations météos connectées agricoles
  • Evaluation apport des prévisions météos d’ensemble
  • Analyse globale cas d’étude agronomiques
  • Plateforme de services

Différentes applications agronomiques aux enjeux importants sont couvertes par ce projet. Des cas d’étude ont été choisis pour représenter une grande diversité de problématiques nécessitant des données météorologiques et sur lesquelles l’utilisation de données plus précises devrait permettre des gains significatifs :

  • La prévision de phénomènes fortement pilotés par la température (phénologie du blé tendre et ver de la grappe en vigne).
  • La prévision des risques de maladies et ravageurs fortement pilotés par la pluie et la température (mildiou de la vigne, mildiou de la pomme de terre, septoriose du blé, limaces).
  • La prévision de l’état hydrique des sols cultivés fortement pilotée par la pluie et l’ETP (pilotage de l’irrigation en maïs et en vigne).

Le projet METEOPREC (2019-2021) est porté par l’Acta, avec le partenariat de Météo-France, d’Arvalis – Institut du végétal et de l’IFV – Institut Français de la vigne. Il est financé par le Ministère en charge de l’Agriculture (CASDAR) et ses partenaires. Il inclut également une thèse (2018-2020) sur la partie prévision d’ensemble coencadrée par Météo-France, l’Acta et l’INRA qui bénéficie d’un financement ANR #DigitAg.

Contact : François BRUN, francois.brun@acta.asso.fr

Agenda

  • 19 février 2019. Lancement du projet
  • février-mars 2019. Echanges avec les différents fournisseurs de station météo pour agriculteur présent sur le marché français.

Communications

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *