L’outil au cœur de l’écosystème MULTIPASS est un routeur qui garantit l’interopérabilité des différents gestionnaires de consentements disponibles pour le secteur agricole. Il permet un accès unifié aux outils de gestion des consentements, que ce soit pour faire la liste des consentements (par ayant droit, par bénéficiaire, etc.) ou pour en vérifier la présence avant un échange de données. L’architecture technique de l’écosystème a fait l’objet d’un article détaillé présentant également les documents décrivant le contrat d’interface du routeur ainsi que les différents services qu’un gestionnaire de consentement devrait exposer afin de pouvoir intégrer l’écosystème Multipass (être interopérable avec le routeur). Ces résultats ont également été publiés et sont disponibles gratuitement sur la plateforme de la R&D agricole.

Afin d’assurer le déploiement des résultats du projet, les membres du consortium MULTIPASS ont lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la reprise du routeur pilote développé pendant le projet, son industrialisation et son exploitation à grande échelle. Cet AMI a été public, ouvert à tous, de janvier à septembre 2020 et a permis d’échanger avec plusieurs acteurs industriels. Cette phase de sélection avait pour but d’éviter une multiplication des routeurs faisant perdre son sens à l’écosystème (brique centrale). Pour encadrer la sélection des candidats, le consortium MULTIPASS a publié en libre accès les conditions d’accès aux résultats du projet.

A l’issue de cette étape, le consortium a validé la candidature de la société API-Agro (devenue Agdatahub depuis novembre 2020).

Agdatahub reprend officiellement l’exploitation du routeur MULTIPASS

Dès les premiers mois, la société s’est portée candidate à la reprise de Multipass dont la fonctionnalité est en ligne avec l’objet de la plateforme API-Agro : échanger des données agricoles (sources d’innovation et de nouveaux services aux bénéfices du secteur agricole) dans le respect des consentements des producteurs agricoles.

Au travers de cette candidature, Agdatahub a porté une vision fédératrice soutenue par les représentants des différentes activités du secteur agricole rassemblés dans sa holding, actionnaire majoritaire de Agdatahub.

Agdatahub se positionne également comme un tiers de confiance neutre pour les producteurs agricoles. En effet, la plateforme n’a pas vocation à fournir des services de collecte et/ou de traitement des données directement auprès des producteurs agricoles. En complément, un Comité d’éthique est prévu dans les statuts d’Agdatahub et peut être réuni si nécessaire en cas de conflit entre les parties.

Une brique indispensable universellement accessible

Aujourd’hui, l’industrialisation du routeur de consentements issu des travaux MULTIPASS est en cours de finalisation. Ce travail est mené conjointement par Agdatahub (qui opère également la plateforme d’échanges de données API-Agro) et Orange Business Services. Le routeur de consentements sera déployé dans le courant de l’année 2021.

Dans le respect des conditions de mise à disposition par MULTIPASS, les consentements seront consultables gratuitement par tous les agriculteurs et les éleveurs, en leur qualité d’ayant-droit, sur l’interface « Ayant-droit » disponible sur le portail Agri-consent dédié aux producteurs agricoles. Conformément aux engagements pris par Agdatahub, cette universalité d’accès vaut également pour les partenaires du producteur agricole puisque le routeur pourra être utilisé de manière totalement indépendante des autres modules (plateforme d’échanges).

Agdatahub communiquera prochainement sur les avancées du projet sur son site Web.

Vers l’industrialisation du routeur de consentements MULTIPASS