Une agriculture numérique à l’échelle Pan-Européenne

ACTA, ARVALIS et API-AGRO ont participé les 4, 5 et 6 mars dernier au Kick off meeting propulsant sur la rampe de lancement le projet Européen H2020 SmartAgriHubs. Cet événement était couplé à un meeting d’un autre très gros projet européen dont nous sommes partenaires et qui fera l’objet d’un autre article : le projet IOF2020.

Smartagrihubs, présente des chiffres qui donnent le vertige pour une démarche de R&D et d’innovations agricole. Il réunit  en effet 160 partenaires issus de 22 pays pour un budget de 20M€. Son objectif : rapprocher les producteurs d’innovations numériques et les agriculteurs afin d’accélérer la transformation numérique du secteur agro-alimentaire européen. 140 hubs d’innovations ayant leur propre écosystème ont l’ambition de se connecter dans un grand réseau européen. En France les instituts techniques y ont inscrit leurs digifermes et co-animent le cluster national.

Que sont les Digital Innovation Hubs ? Ce sont des pôles d’innovations numériques, c’est à dire des écosystèmes permettant l’accueil d’entreprises innovantes en favorisant l’accès aux connaissances, à l’expertise, aux moyens d’expérimenter et de développer un modèle économique ;

L’écosystème des Digital Innovation Hubs (DIH)

Il y en a 140 d’identifiés par la commission européenne. Les instituts techniques y ont inscrit leur réseau de digifermes qui correspondent bien aux finalités énoncées. Plus globalement, l’idée du projet est de connecter ces écosystèmes avec des centres de ressources techniques (compétences centers) européens pour favoriser la maturation de projets au service des agriculteurs. Le projet SmartAgrihubs s’organise territorialement autour de 9 cluster régionaux, dont la France qui est pilotée par l’ACTA et la région Pays de Loire, également partenaire de ce projet.

Enfin, le projet vise à engager des projets concrets, encore à l’état d’expérimentation mais qui doivent aboutir sous 4 ans en outils ou services déployés. Les partenaires français en ont proposés trois :

  • Le projet Strate-GEEK qui vise à fournir aux agriculteurs et aux conseillers un outil d’aide à la décision pour les aider à la prise de décision stratégique sur leur exploitation. Cet outil s’appuiera sur une version web de l’outil d’évaluation des systèmes de culture SYSTERRE® des instituts des grandes cultures dont les indicateurs seront fournis par API et développés par l’ESN ACTA Informatique. Ce cas d’usage, piloté par ARVALIS, réunira des agriculteurs, conseillers et opérateurs économiques dans le but de mieux comprendre leurs besoins autour d’un tel outil. Les Digifermes® et l’association Terrasolis appuieront ARVALIS sur le test et le déploiement de l’outil.
  • Digi-PILOTE dont l’objectif est de développer les infrastructures informatiques ad-hoc en vue de déployer en France une offre de pilotage de l’azote sur blé tendre et blé dur incluant l’assimilation de données capteurs dans le modèle de culture CHN. ARVALIS, associés à ACTA Informatique et API AGRO, développera les API permettant les échanges de données entre partenaires afin de faciliter les flux. La coopérative agricole GPS ainsi que le réseau des Digifermes® évalueront, via des interfaces développés à cet usage, l’intérêt technico économique de ce futur outil.
  • AgriFarmLab qui a mis en place un dispositif d’accompagnement de solutions innovantes pour le marché de l’agriculture à travers un appel à candidature afin de financer des start up prometteuses. Ce FIE regroupe Inf’Agri85, la CA des Pays de la Loire, le CEA Tech, Végépolys, et images&réseaux.

Cet appel à candidature d’AgriFarmLab s’étale sur la période du 24 février au 8 avril 2019 et s’adresse aux :
• PME (moins de 250 salariés) ;
• Ayant leur siège social en France ;
• Développant une solution innovante qui n’est pas encore sur le marché, qui répond à une (des) problématique(s) agricole(s) réelle(s) dans les champs énoncés dans l’appel à candidature ;
• Ayant des fonds propres, au moins équivalent à la dotation maximale d’Agri Farmlab soit 20 000€.

Pour postuler à cet appel à candidature : suivez le lien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *